maladies des reins

Deux reins pour faire pipi, les maladies des reins

Les maladies des reins … Comment votre enfant fabrique-t-il son pipi ? Toutes les questions que vous vous posez avec des réponses claires et imagées issues du livre du Dr Françoise CECCATO : Votre enfant 3 à 7 ans.

C'est le soir, et la maman d’Aaron, 3 ans, sent l’odeur d’urine dans le slip de son fils. Elle lui dit : « ça sent le pipi, voilà un slip qui sent le pipi… ». Son fils le regarde avec un sourire coquin : « tu aimes bien dire que mon slip sent le pipi, hein ! »

Comment votre enfant fabrique-t-il son pipi ? 

Rein - maladies des reins

Ses reins, bien au chaud sous le diaphragme, encadrent la colonne vertébrale. Ils filtrent le sang, en éliminent les déchets, les toxines et l’excès d’eau, ce qui fabrique l’urine (le pipi). Celle-ci emprunte un long canal, l’uretère, qui s’abouche à la vessie où elle est stockée en attendant le moment d’uriner, la miction. L’urine est projetée à l’extérieur par le muscle de la vessie au travers de l’urètre, canal très court chez la fille et plus long chez le garçon puisqu’il parcourt le trajet de la verge. Quand l’enfant est capable de se retenir, l’urine reste dans la vessie grâce à un muscle, le sphincter, qui comme un robinet, s’ouvre sur commande. Quand sa vessie est pleine, votre enfant a envie d’uriner, ce sphincter se relâche et l’urine s’écoule vers l’extérieur, par le méat urinaire, chaude et dorée, de quoi nourrir l’imagination de Thomas :

‘’Mon fils s'amusait à faire de la "potion magique" dans son bain... Jusqu'à ce que je découvre l'ingrédient magique : son pipi !’’

Le reflux vésico-urétéral, une des maladies des reins les plus fréquentes

Le reflux vésico-urétéral, maladie des reins

Il arrive que l’urine remonte en sens inverse, de la vessie vers les uretères : c’est le Pourquoi ? Soit par une malformation des uretères, mal implantés dans la vessie empêchant leurs compressions au moment d’uriner. Soit parce que le sphincter reste trop souvent fermé, par exemple quand l’enfant se retient d’aller aux toilettes.


La petite Augustine, 4 ans, a une envie pressante alors qu’elle monte au tobogan. Elle serre ses petites jambes, se tortille mais continue à grimper. Sa grand-mère lui demande ce qu’elle fait : ‘’je me torticote’’


Le reflux vésico-urétéral de l’enfant touche cinq fois plus de filles que de garçons. Il peut causer de graves infections appelées pyélonéphrites dont les principaux signes sont une fièvre élevée, des frissons, des difficultés à uriner et des douleurs parfois difficiles à localiser pour un enfant. 

La cystite, quand la vessie brule

Cystite

La cystite est une infection de la vessie qui provoque des brûlures en urinant. Cela est très fréquent chez les enfants constipés, parasités par des oxyures, qui boivent peu ou vont rarement uriner (moins de 4 fois par jour). La plupart du temps, les antibiotiques en viennent à bout. 


Pompier

Quand Léa sa petite soeur se plaint qu’en faisant pipi ‘’ça brûle’’ et que s’asseoir dans l’eau n’y fait rien, Thomas 6 ans a la solution : ‘’il faut appeler les pompiers !’’

Allô le labo

J’ai l’pipi qui brûle

Allô le labo

J’ai le front tout chaud

Allô le labo

J’ai le front qui brûle

Allô le labo

J’ai l’pipi tout chaud

Un seul rein au lieu de deux 

Normalement nous avons 2 reins, mais il arrive qu’un seul se soit développé: un rein unique. La découverte se fait parfois avant la naissance, à l’échographie. Ce rein est vaillant, il fonctionne pour deux, et il est généralement plus gros que la normale.  

Voir l'article : Mon enfant a un rein unique.

Trucs et Astuces

  • En cas de fièvre, de mal au ventre, de “pipi qui pique” : recueillir et apporter un peu d’urine dans un flacon propre si possible stérile, le médecin y trempera une bandelette de dépistage (infection urinaire, diabète, etc.).
  • Manger des betteraves donne parfois des urines rouges.
  • Apprendre à votre enfant à aller régulièrement aux toilettes et à bien vider sa vessie limite les risques d’infection.
  • Faire pipi très souvent (pollakiurie) peut être le signe d’une infection urinaire ou d’une anxiété. 
Si vous appréciez cet article, peut-être trouverez-vous d'autres sujets d'intérêt dans le chapitre :
   
  Auteur : Dr Francoise CECCATO Dr Françoise CECCATO, Pédiatre
Date de publication : 25 février 2020
Dernière révision de l'article : 25 février 2020
 
 

Cet article est un extrait du livre du Docteur Françoise CECCATO, "Votre enfant 3 à 7 ans" , aux Éditions MANGO.

Votre enfant 3 à 7 ans

N'hésitez pas, si vous êtes abonné, à laisser un commentaire (les commentaires seront transmis et validés par nos rédacteurs avant publication ).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.