mal des transports

Le mal des transports

Le mal des transports ou cinétose se caractérise par un malaise accompagné de nausées et parfois de vomissements. Il est dû à une incoordination entre le mouvement enregistré par les yeux et l'immobilité du corps (conflit entre la perception visuelle et la perception de l'oreille interne). Les enfants peuvent avoir le mal des transports lors de longs voyages en voiture en particulier lors de trajets sinueux, mais aussi lors de court trajet, lors de voyages en bateau ou en avion.

En voiture, les symptômes sont en général plus important quand la vitesse du véhicule est élevée et que les virages sont nombreux.

Il peut exister des petits signes prémonitoires (pâleur, pleures, nausées …) puis arrive les vomissements précédés parfois de sueur ou de vertige dans un contexte général d'inconfort.

Le mal des transports

Le mal des transports est également appelé cinétose, cinépathie ou naupathie. Il touche environ 3 millions de personnes en France soit 5% de la population. Les enfants entre 3 et 12 ans sont les plus concernés. Une décroissance s'observe à partir de l'adolescence, mais il  peut toucher également les adultes.

Le mal des transports est lié à une stimulation intense de notre cervelet. Les stimulations visuelles, de nos noyaux vestibulaires (dans l'oreille), proprioceptifs (de notre corps) sont contradictoires puisque les yeux voient une image qui bouge alors que nous restons immobiles ou avec des mouvements différents de l'image visuelle. Les principaux neuromédiateurs impliqués sont l'histamine et l'acétylcholine. Ces neuromédiateurs vont stimuler les centres du vomissement.

On peut ainsi décrire 3 phases chez les plus grands :

  • en premier une sensation de malaise, avec défaut d'appétit, pâleur et bâillement
  • puis des nausées, vomissements, une tachycardie et une hypersalivation
  • et une 3° relativement rare, se caractérisant par l'aggravation de tous ces symptômes avec des vomissements importants avec risque de déshydrations chez les plus jeunes

Le traitement du mal des transportsMédicaments

Différents traitements allopathiques, avec des huiles essentielles ou homéopathiques peuvent être utilisés. Pour connaître ces traitements et comment les utiliser, vous devez vous connecter sur l'espace abonné.

La suite de cet article est disponible uniquement pour les abonnés. Vous devez vous connecter pour le lire.

Pour vous connecter, cliquez sur : Connexion

Page consultée : 317 fois
N'hésitez pas à donner votre avis en votant ci-dessous ou, si vous êtes abonné, à laisser un commentaire (les commentaires seront transmis et validés par nos rédacteurs avant publication ).
 
Imprimez cette page ou invitez vos amis sur ce site avec :

Laisser un commentaire