Un rhume chez mon bébé/enfant : Que faire

L'hiver est souvent synonyme de rhume ou rhino-pharyngite à répétition chez l'enfant. Vous trouverez dans cet article des conseils pour les prévenir, ainsi que les premiers remèdes à donner en cas de début de rhinite.

Comment faire pour prévenir le rhume ?

Les rhumes ou rhino-pharyngites dans notre "jargon" sont fréquents l'hiver . Pour prévenir le risque de rhinopharyngite, n'hésitez pas si vous êtes enrhumée vous-même à porter un masque lors des soins de votre bébé.

Lavez-vous les mains avant et après chaque soin, après chaque mouchage (après vous être mouché le nez ou avoir aidé un de vos enfants à se moucher) et avant chaque repas.

Faites attention que toute personne enrhumée garde bien ses couverts pour elle.

Évitez les bisous entre frères et soeurs ou petits copains qui ont le nez qui coule . 😆

Pensez à laver régulièrement les jouets surtout ceux qui se mettent aisément à la bouche.

 

Dès le début du rhume, bien nettoyer le nez

Nettoyez le nez avant chaque repas et dès que le nez de votre enfant est bien pris. N'oubliez pas que les nourrissons ne peuvent pas dégager leur nez autrement. Lorsque vous êtes enrhumé, vous vous mouchez plusieurs fois par jour.

Nettoyer le nez chez un bébé de moins de 9 mois

Pour bien nettoyer le nez des nourrissons, vous pouvez utiliser des doses de sérum physiologique et un mouche bébé.

Consultez l'article : Les soins de bébé et quelques rappels sur les petites règles d’hygiène

pour bien revoir la technique à utiliser pour le nettoyage du nez.

Désinfection rhino-pharyngée à partir de 9 mois

À partir de 9 mois, le nettoyage de nez avec les unidoses de sérum physiologique devient plus délicat. On peut alors recourir à un spray d'eau salée au sérum physiologique ou à l'eau de mer.

Voici une vidéo du Laboratoire de la Mer qui explique comment utiliser les sprays nasaux. Penser à bien tourner la tête de bébé sur le côté en l'amenant plutôt en avant pour que votre bébé n'avale pas ses sécrétions. Vous pouvez toujours fermer la bouche de votre bébé pendant l'instillation du sérum salé. Vous pouvez également surélever la tête par un coussin. Tous ces gestes permettent à votre enfant de ne pas avoir les sécrétions qui arrivent dans la gorge ce qui est fort désagréable !

Pensez à bien maintenir la tête sur le côté pour éviter tout mouvement brusque.

Cette vidéo est une vidéo de démonstration pour PHYSIOMER® mais vous pouvez également utiliser d'autres sprays nasaux. Prenez des sprays isotoniques, voire éventuellement hypertoniques (à l'eau de mer) si les sécrétions sont bien épaisses ou que votre enfant a tendance à faire des otites séro-muqueuses.

Tant que votre enfant ne sait pas se moucher, vous utiliserez le mouche-bébé pour bien aspirer les sécrétions nasales.

Dès l'âge de 2-3 ans, votre enfant va commencer à souffler par le nez. Encouragez-le à se moucher ce qui facilitera les nettoyages de nez.

Vous pourrez alors lui apprendre aussi à utiliser lui-même le spray. N'hésitez pas alors à acheter des sprays nasaux d'eau de mer en petit format de 15 ml par exemple et d'utilisation facile. Ainsi votre enfant pourra lui-même faire ces soins et vous serez peut être surpris(e) de la facilité avec laquelle il se met de fortes doses d'eau salée dans le nez !!

Lavage de nez chez le grand enfant

Chez l'enfant plus grand et l'adulte, vous pouvez faire le lavage de nez debout au-dessus d'un lavabo. Mouchez d'abord soigneusement.

Penchez la tête sur un côté et introduisez l'embout nasal du spray dans la narine supérieure. Appuyez franchement sur le flacon : le liquide doit naturellement sortir par la narine inférieure. Renouvelez l'opération autant de fois que nécessaire pour bien déboucher le nez.

Procédez de la même façon pour l'autre narine, en penchant la tête de l'autre côté.

Laisser le produit agir quelques minutes avant de moucher votre enfant.

Vous pouvez également utiliser des dispositifs de lavage nasal comme le RESPIMER et le RHINO HORN Junior à partir de l'âge de 4 ans. Ces dispositifs permettent un bon drainage du nez, en particulier en cas de rhume à répétition. Des vidéos de démonstration sont disponibles en cliquant sur les liens.

En cas de sécrétions jaunes

Si les sécrétions du nez sont jaunes, vous pouvez utiliser de la même façon un spray contenant du souffre comme de l'ACTISOUFFRE® spray matin et soir. Pour les autres lavages de nez, gardez les sprays de sérum salé.

 

Les traitements médicamenteuxMédicaments

Pour lire la suite de cet article, vous devez vous abonner.

La suite de cet article est disponible uniquement pour les abonnés. Vous devez vous connecter pour la lire.

Pour vous connecter, cliquez sur : Connexion

Page consultée : 603 fois
N'hésitez pas à donner votre avis en votant ci-dessous ou, si vous êtes abonné, à laisser un commentaire (les commentaires seront transmis et validés par nos rédacteurs avant publication ).
 
Imprimez cette page ou invitez vos amis sur ce site avec :

2 réflexions au sujet de « Un rhume chez mon bébé/enfant : Que faire »

    1. On peut tout à fait ajouter d’autres composés homéopathiques à ce traitement. Cependant l’AMMONIUM CARBONICUM est un médicament utilisé certes pour les pathologies respiratoires, mais plus chez les adultes plutôt en surpoids, avec souvent une pathologie respiratoire chronique. Il ne m’apparait pas indiqué chez l’enfant.

       

Laisser un commentaire