déboucher son nez

Comment déboucher son nez

Si votre enfant a un rhume banal, pour la prévention des otites et même le traitement des bronchiolites, le geste le plus important est de déboucher son nez. C'est ce qu'on appelle la désinfection rhinopharyngée ou DRP ou le lavage de nez.

Il est important de maitriser ce geste. Aussi vous trouverez dans cet article des dessins et des vidéos pour bien vous expliquer comment procéder.

Nettoyez le nez avec du sérum physiologique permet de déboucher le nez et d'améliorer ainsi le confort de votre enfant car c'est la seule façon qu'il a de se moucher tout petit. Débouchez le nez prévient également du risque d'otite et de bronchiole. C'est le premier traitement reconnu d'une rhinopharyngite ou d'un bronchiolite.

Mon enfant à moins d'un an :

Dès la naissance, si votre bébé a le nez pris il faut utiliser des dosettes de sérum physiologique. Profitez de votre séjour en maternité ou de votre passage chez votre médecin pour que l'on vous montre comment. Ce geste peu sembler barbare mais si bébé n'apprécie pas vraiment, on le sent vite soulager après la désinfection rhino-pharyngée.

N'hésitez pas à compléter le lavage en aspirant avec un mouche bébé à aspiration buccale de préférence.

Lavage de nez au sérum

Retrouvez plus en détail le lavage de nez chez le nourrisson dans l'article sur les soins de bébé et règles d'hygiène.

A partir du 9°mois je peux utiliser un spray nasal :

A partir de 9 mois, il devient plus dificile de tenir bébé pour pouvoir mettre les dosettes de sérum physiologique. On peut alors s'aider d'un spray nasal. Celui ci peut être isotonique, avec du sérum physiologique , ou hypertonique, avec de l'eau de mer. Les sérums hypertoniques peuvent permettre de mieux déboucher mais peuvent sécher un peu les sécrétions. Prenez bien soin de prendre un spray adapté à l'âge de votre bébé. Mettez le spray dans la narine supérieure comme avec la rosette pour qu'il puisse s'écouler dans la narine inférieur.

Quand l'enfant devient grand, prenez un spray dont l'embout est facile à manipuler pour que votre enfant puisse le faire seul. Vous n'aurez plus aucun scrupule quand vous serez comme il appuie fort ;-).

A partir de 3 ans 1/2 - 4 ans mon enfant peut utiliser un Respimer ou un Rhinohorn :

Pour faire un bon nettoyage de nez, on peu utiliser des petites poires ou des seringues avec du sérum physiologique. Vous pouvez éventuellement faire vous même votre propre sérum physiologique mais attention alors de ne pas utiliser directement l'eau du robinet. Le chlore de l'eau du robinet est irritant pour le nez. Faites la bouillir ou utiliser de l'eau minérale. Utiliser de l'eau pas trop froide. Vous trouverez ci -dessous les vidéos de 2 dispositif bien pratique pour nettoyer le nez que ce soit pour l'enfant ou l'adulte.

Vidéo de démonstration du Respimer

Le respirer est commercialisé avec des sachets permettant de faire son sérum physiologique.

Vidéo de démonstration du Rhinohorn Junior

Le Rhinohorn comprend une cuillère dose bien pratique pour doser le sel. Utiliser du sel fin ou du gros sel. Mettez bien la dose d'eau indiqué sinon le mélange sera trop salé et cela pourra être désagréable pour votre enfant.

Votre enfant a un traitement nasal, pensez à déboucher son nez auparavant

Avant tout traitement par spray nasal, il faut au préalable bien débouchez son nez. Sinon le traitement n'agira pas de façon optimale.

Procéder à un nettoyage de nez 30 minutes avant le spray. Mouchez bien le nez. Au bout de 30 minutes, remouchez le nez et instiller le spray nasal.

Si les sprays nasaux provoquent des saignements ou une irritation, c'est bien souvent en raison de l'embout du spray ou du jet qui vient frapper trop violement la cloison nasale.

Si c'est votre enfant qui met son spray dites lui d'utiliser la main droite pour la narine gauche et la gauche pour la narine droite. Ainsi le spray sera pulvérisé contre la partie externe de la narine et non contre la cloison nasale.

Si vous appréciez cet article, peut-être trouverez-vous d'autres sujets d'intérêt dans le chapitre :
 
Sources :
  1. Bronchiolite aiguë du nourrisson : une prise en charge qui repose sur le lavage de nez et la surveillance active par les parents, Novembre 2019
Auteur : Dr Rondeleux EmmanuelleDr Emmanuelle RONDELEUX
Pédiatre, Allergologue, Homéopathe
Date de publication : 15 décembre 2019
Dernière révision de l'article : 15 décembre 2019
 
[views]
N'hésitez pas, si vous êtes abonné.e, à laisser un commentaire (les commentaires seront transmis et validés par nos rédacteurs avant publication ).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.