diarrhée

Que faire en cas de vomissement(s) ou de diarrhée

Votre enfant a de la diarrhée et/ou des vomissements, il a une gastro-entérite.  Adoptez des mesures hygiène-diététiques dès les premiers symptômes.

Peser votre enfant

VomissementsVotre enfant a de la diarrhée et/ou des vomissements ? Commencez par peser votre enfant si vous avez une balance. Pour les tous petits vous pouvez obtenir un poids approximatif en les pesant dans vos bras puis en vous pesant après et en faisant la différence.

Consultez facilement si :

Si votre enfant a moins de 6 mois, s'il a perdu beaucoup de poids (poids < 5 % du poids habituel)  ou s'il est fatigué: consultez immédiatement.

 

Consultez rapidement s'il a des antécédents de prématurité ou de retard de croissance intra-utérin,  ou s'il a beaucoup de selles (plus de 8 selles par jour) car il a un risque plus important de déshydratation.

Consultez rapidement voir en urgence s'il a une pathologie chronique avec un risque de décompensation de cette maladie (cardiopathie, insuffisance respiratoire chronique, mucoviscidose, maladie métabolique, insuffisance rénale chronique, insuffisance surrénalienne).

S'il a vomi, donner lui de la solution de réhydratation (voir le chapitre dessous). Si malgré la réhydratation, il continue à vomir, consultez rapidement.

Réhydrater votre enfant

Que votre enfant n'ait que de la diarrhée ou qu'il présente en plus des vomissements, il faut commencer par le réhydrater.

Si votre enfant vomit

vomitSi votre enfant vomit beaucoup, ne lui donnez surtout pas de médicaments autres que ceux pour la fièvre ou pour l'empêcher de vomir et, s'il n'est pas possible de le différer, son traitement habituel. Préférez les médicaments par voie rectale, en suppositoire.

Ne lui donnez pas à manger.

Commencez par le réhydrater en suivant le protocole ci-dessous.

Donnez-lui à boire une solution de réhydratation (type Adiaril©, Picolite©, Viatol©...) en diluant 1 sachet dans 200 ml d'eau minérale bien fraîche.

Pour les enfants plus grands qui refusent cette solution de réhydratation, on peut masquer le goût salé avec un peu de sirop ou donner de l'eau bien sucrée.

Conserver la solution au réfrigérateur (l'eau très fraîche diminue les vomissements).

Donnez-la en petites quantités soit:

- 1 cuillère à café toutes les 1 à 2 minutes si votre bébé a très soif pendant 5 à 10 minutes puis

- 10 ml toutes les 5 à 10 minutes pendant 30 minutes puis

- 20 ml toutes les 5 à 10 minutes pendant 30 minutes.

💡 Préparez la solution de 200 ml dans un biberon puis transférez les petites quantités ( 5 ml - 10 ml -  20 ml) dans des biberons ou des verres (selon l'âge de votre enfant), comme cela votre enfant ne pourra pas prendre plus que la quantité prévue. Il est important de respecter ces petites quantités, car si votre enfant prend trop de liquide d'un coup il va recommencez à vomir.

 

Puis ne proposez pas plus de 50 ml à la fois (toutes les 5 min s’il le faut) mais proposez la solution de réhydratation très souvent. Vous devez proposer au moins 100 ml/kg de cette solution pendant les 4 premières heures.

Si votre enfant a vomi, il est préférable de ne donner que de la solution de réhydratation pendant 3 à 4 heures avant de le réalimenter surtout s'il a beaucoup vomi. Si vous lui donner un aliment solide, il risque de recommencer à vomir.

Réalimentez ensuite doucement en commençant par une compote sans forcer.

Si malgré ces consignes votre enfant continue à vomir, consultez immédiatement le médecin ou, s'il n'est pas disponible, amenez votre enfant aux urgences.

Si votre enfant ne vomit pas

Préparer la solution de réhydratation (type Adiaril©, Picolite©, Viatol©...) en diluant 1 sachet dans 200 ml d'eau minérale bien fraîche et proposer lui à volonté entre les repas. Proposer lui très souvent si les selles sont abondantes ou très fréquentes.

 

Poursuivez le soluté de réhydratation jusqu'à l'arrêt complet des vomissements et tant que les selles sont encore très abondantes, en quantité ou en nombre. Quand le transit se normalise, vous pouvez redonner de l'eau pure.

Comment alimenter votre enfant en cas de diarrhée aiguë

La suite de cet article est disponible uniquement pour les abonnés. Vous devez vous connecter pour le lire.

Pour vous connecter, cliquez sur : Connexion

Recontactez un médecin en urgence ou amenez votre enfant à l'hôpital en cas :

  • de persistance des vomissements et/ou si votre enfant refuse de boire alors qu'il présente beaucoup de selles ou vomie
  • votre enfant est mou ou somnolent, grognon, il ne se comporte pas comme d'habitude
  • sa respiration est rapide
  • ses yeux sont cernés et les globes oculaires ont l'air enfoncés, il est pâle
  • il dort beaucoup et est difficile à réveiller
  • la diarrhée importante ( ≥ 1 selle par heure)
  • de signes de déshydratation (diminution ++ des urines, soif ++,  perte de poids > 7 %, absence de larmes ...)

Ne pas donner d'Anti-inflammatoire (Advil, Nureflex, Nifluril ...)

Sources :

  1. C. Dupont, Diarrhées aiguës de l'enfant, Journal de pédiatrie et de puériculture, 2010, 23, p 84-95.
  2. Gastro-entérite à rotavirus du nourrisson : comment la traiter ? Quand la prévenir ?,  Journal de pédiatrie et de puériculture, 2008, 21, p 113-117.

Auteur :
Dr Rondeleux EmmanuelleDr Emmanuelle RONDELEUX
Pédiatre, Allergologue, Homéopathe

Date de publication : 14 septembre 2015
Dernière révision de l'article : 10 février 2017

 

Page consultée : 2 159 fois
N'hésitez pas à donner votre avis en votant ci-dessous ou, si vous êtes abonné, à laisser un commentaire (les commentaires seront validés par nos rédacteurs avant publication).
 
Imprimez cette page ou invitez vos amis sur ce site avec :

Laisser un commentaire