Crise d'asthme

Que faire en cas de crise d’asthme

La crise d'asthme se manifeste par des difficultés à respirer. Voici les consignes en cas crise d'asthme, quand amener aux urgences  ...

Quels sont les signes d'une crise d'asthme ?

La crise d'asthme peut se manifester par une respiration difficile, une impression d’étouffer  et/ou des sifflements (ou sibilants) dans la poitrine,  parfois une toux sèche incessante ou une toux sèche nocturne.

Si votre enfant a des difficultés à parler, cela signe une crise d’asthme sévère. N'hésitez pas à appeler le SAMU, le 15, en absence d'amélioration rapide.

Que faire ?

Au moment de la crise d'asthme

Calmer votre enfant

Le mettre en position demi-assise pour qu'il respire le mieux possible .

Administrer  si vous en avez de la :

  •  VENTOLINE® spray : mettre 1 bouffée dans la chambre d’inhalation

Laisser appliquer sur le visage pendant 5 à 10 respirations (selon le volume de la chambre). Surveiller la valve pour compter le nombre de respirations. On peut également  compter les respirations grâce au bruit que fait l'enfant en inspirant.

Refaire 1 à 2 fois selon les prescriptions soit 2 à 3 bouffées en tout.

Attendre 10 minutes.

Si les signes persistent, renouvelez l’opération si nécessaire encore 1 à 2 fois à 5 à 20 minutes d’intervalle.

En cas de crise un peu sévère, on peut donner 1 bouffée/ 2 kg de poids de Ventoline® jusqu'à 12 bouffées maximum (en général 5 à 10 bouffées) en mettant les bouffées une par une dans la chambre d'inhalation et en laissant respirer 5 fois après chaque bouffée, 5 à 10 fois après la dernière bouffée. Appeler alors le 15 si les signes ne s'améliorent pas après l'administration des bouffées.

  • Si vous disposez d'un autre dispositif (inhalateur de poudre, Autohaler ...) , le procédé est exactement le même :

1 ou 2 bouffées selon le dispositif à répéter si nécessaire 3 fois à 5 à 20 minutes d’intervalle en cas de persistance de la gêne respiratoire, ou des sifflements.

En cas de crise un peu sévère, on peut donner 5 bouffées.

Si les symptômes s'améliorent 😀 :

Poursuivre 2 bouffées de Ventoline® 4 à 6 fois par jour pendant quelques jours. Augmenter si besoin, selon votre protocole de soin, le traitement de fond de l'asthme de votre enfant.

S'il persiste une gêne respiratoire modérée 😕 :

Poursuivre 2 à 4 bouffées de Ventoline® 4 à 6 fois par jour.

Si vous avez une prescription de Corticoïdes, vous pouvez débuter :

Ex:  SOLUPRED® cp orodispersibles à 5 ou 20 mg mg : 1 à 2 mg/kg (maximum 40 à 60 mg),    CORTANCYL®  ou CELESTENE® gtt buv : 8 à 16 gouttes/ kg

Adapter le traitement de fond de l'asthme de votre enfant selon les prescriptions.

Si les symptômes persistent au-delà de 24 heures, consultez.

En absence d’amélioration  ou en cas d'aggravation 🙁  :

Appeler le SAMU (le 15)  immédiatement

Les signes de gravité qui doivent faire consulter rapidement :

  • L'âge < 3 mois
  • Une crise anormalement prolongée (plus de 24 heures)
  • Des crises d'asthme qui se répètent => Consulter le médecin de votre enfant ou son pneumologue pour adapter son traitement de fond
  • Des signes de détresse respiratoire ++ :
    • Votre enfant fait des efforts pour respirer (le ventre se creuse …),
    • La respiration est très rapide ou anormalement lente,
    • La respiration est irrégulière,
    • Votre enfant fait des pauses respiratoires,
    • Il a de la difficulté pour parler, des sueurs, ou une cyanose (coloration bleutée) des ongles ou des lèvres,
    • Il a des troubles de la conscience (il est agité ou somnolent)

=> Appelez le SAMU immédiatement pour un transfert rapide aux urgences.

Ambulance

Les signes de gravité en cas de BRONCHIOLITE :

  • Age < 3 mois, signes de détresse respiratoire
  • Diminution des prises alimentaires ou vomissements
  • Fièvre > 39°C

Auteur :
Dr Rondeleux EmmanuelleDr Emmanuelle RONDELEUX
Pédiatre, Allergologue, Homéopathe

Date de publication : 25 octobre 2015
Dernière révision de l'article : 19 octobre 2017

 

Page consultée : 1 204 fois
N'hésitez pas à donner votre avis en votant ci-dessous ou, si vous êtes abonné, à laisser un commentaire (les commentaires seront validés par nos rédacteurs avant publication).
 
Imprimez cette page ou invitez vos amis sur ce site avec :

Laisser un commentaire