piqure de moustique

Piqure de moustique : Comment l’éviter, Comment traiter

Les moustiques raffolent de la peau tendre des enfants. Comment limiter la piqure de moustique ? Comment calmer les démangeaisons ? Trouvez les réponses sur www.MonPediatre.net .

Réaction normale ou allergie ?

Chaque été, vos enfants se font littéralement dévorer par les moustiques. Ils se couvrent de boutons qui peuvent parfois être volumineux. Et ils est difficile de les empêcher de se gratter ...

C’est au début de la saison que les réactions sont les plus vives. Puis le corps s’habitue et les démangeaisons deviennent moins intenses.

Quand votre enfant a des boutons très volumineux, on pense facilement a une allergie. Mais la piqure de moustique entraîne en fait rarement une réaction allergique locale. Les réactions beaucoup plus importantes que l'on voit actuellement sont certainement dues à une piqure de moustique tigre.  Les moustiques tigres deviennent de plus en plus fréquents en France, surtout dans les régions du Sud .Moustique tigre

Il existait même des "désensibilisations" pour les personnes dont on avait dépisté l'allergie. Mais les extraits de désensibilisation ne sont plus disponibles, actuellement, en France.

Parfois les boutons de moustiques peuvent prendre des aspects "atypiques" surtout chez les jeunes enfants. Il peuvent former un point rouge chez les bébés ou avoir un aspect presque comme une vésicule  chez les jeunes enfants.

Bouton de moustique
Bouton de moustique chez un jeune enfant

Comment soigner la piqure de moustique

Cette partie de l'article n'est disponible que pour les abonnés. Vous devez vous connecter pour le lire.

Pour vous connecter, cliquez sur : Connexion

 Les moustiques peuvent-ils transmettre des maladies ?

Moustique tigréLes moustiques tigres peuvent s'ils piquent un malade atteint de Dengue, Chikungunya ou Zika transmettre ces maladies lors des piqures suivantes. Actuellement, ces cas "autochtones" sont vraiment très limités. Mais il faut néanmoins se montrer prudent et ne pas hésiter à consulter son médecin en cas de fièvre élevée et de douleurs articulaires.

Le virus Zika peut également se transmettre par voie sexuelle et de la mère à son bébé.

Pour ces raisons, en cas de séjour en zone de circulation du virus Zika,  l’OMS recommande des rapports sexuels protégés pendant six mois après le retour, ou le début des symptômes en cas d’infection symptomatique.

Pour les femmes enceintes, si le partenaire a été exposé au virus Zika, les rapports sexuels doivent rester protégés pendant toute la durée de la grossesse.

Sources :

  1. D'après une interview du Dr Rondeleux pour le magazine Parents, D. Blancheton, Elle a été dévorée par les moustiques, Hors série Parents, juillet 2017, p. 54.
  2. Document INPES, Comment pourrait survenir une épidémie de chikungunya, dengue ou de zika en France métropolitaine et comment la prévenir ?[consulté le 30 juin 2017]

Auteur :
Dr Rondeleux EmmanuelleDr Emmanuelle RONDELEUX
Pédiatre, Allergologue, Homéopathe

Date de publication : 30 juin 2017
Dernière révision de l'article : 3 juillet 2017

 

Page consultée : 138 fois
N'hésitez pas à donner votre avis en votant ci-dessous ou, si vous êtes abonné, à laisser un commentaire (les commentaires seront transmis et validés par nos rédacteurs avant publication ).

 

 
Imprimez cette page ou invitez vos amis sur ce site avec :

Laisser un commentaire