Epidémie à Coronavirus

Epidémie à Coronavirus : ce qu’il faut savoir

Comment se protéger de l'épidémie à coronavirus  ? Que faire si vous ou votre enfant êtes suspect d'infection à COVID-19 ?

Respecter le confinement ++

Le confinement est primordial pour empêcher la propagation du virus. Ne sortez pas de chez vous sauf absolue nécessité. Limitez les déplacements au strict minimum. Si vous avez un rendez-vous médical, venez seul.

Respectez toujours une distance de sécurité de 1 mètre minimum avec les personnes autres que votre famille proche. Pensez aux caissières des magasins, elles aussi sont exposées !! Si vous êtes adepte du footing, courez seul.e et respectez toujours cette distance de sécurité.

Si vous avez des symptômes respiratoires, une toux, le nez pris ou de la fièvre, portez un masque. En dehors de ces cas, le masque n'est pas nécessaire si vous respectez les distances de sécurité.

Attention aux gants ! Leur protection est illusoire si vous ne les utilisez pas correctement. Mieux vaut donc se laver les mains ou à défaut utiliser du gel hydro-alcoolique.

Favorisez les livraisons à domicile ou les drives. Évitez les supermarchés aux heures de pointe.

N'allez pas voir vos parents âgés, surtout avec vos enfants. Appelez-les régulièrement, ils comprendront que c'est pour les protéger.

Appliquer les mesures Barrière

laver les mains

Le plus important est de bien se laver les mains ou à défaut utiliser du gel hydro-alcoolique. Mais encore faut-il savoir comment se laver les mains.

Bien se laver les mains

Imprimez ce document qui vous explique comment se laver les mains et mettez-le dans votre salle de bain et/ou votre cuisine.

Les autres gestes barrières

  • Se laver les mains très régulièrement
  • Tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir
  • Saluer sans se serrer la main, arrêter les embrassades
  • Utiliser des mouchoirs à usage unique et les jeter
  • Éviter les rassemblements, limiter les déplacements et les contacts

Prévoyez un masque en tissu pour le déconfinement

Les directives nationales ont confirmé le port du masque à partir du 11 mai lorsque les mesures de distanciations sociales ne pourront être respectées en particulier pour les transports, l'école à partir du collège . Plusieurs municipalités comme Nice ou Bordeaux on fait appel à des volontaires pour fabriquer des masques. Vous trouverez ci-joint, un tutoriel disponible en plusieurs langues pour fabriquer ces masques. Imprimez également les patrons.

Voici un très bon article sur Le Monde pour connaître les bonnes utilisations des masques.

N'hésitez pas à porter ce masque dès à présent ...

Ces masques peuvent être vendu par les pharmacies depuis le 27 avril. Ils seront progressivement disponibles.

Voici quelques conseils également pour vos courses alimentaires.

Limitez les rendez-vous médicaux physiques, préférez la téléconsultation

Les vaccinations des nourrissons, jusqu'à 2 ans, doivent être poursuivies pendant la période d'épidémie à Coronavirus

Il est important de protéger votre enfant contre les autres maladies mortelles en particulier la coqueluche qui donne des formes sévères chez le petit nourrisson (voir également les articles : La vaccination- Pourquoi vacciner et Vaccinations obligatoires et ceinture de sécurité, une même logique) , les vaccinations contre les méningites (voir l'article : Méningite. Quand y penser ?) et la rougeole qui peut conduire a une hospitalisation ( voir l'article : La rougeole tue encore à l’ère de la vaccination !!).

Actuellement il est demandé aux pédiatres et médecins libéraux de prendre en priorité les nourrissons pour la première visite des 8-10 jours, la consultation du premier mois et l'ensemble des consultations comportant des vaccins obligatoires (2, 4, 5, 11, 12 et 16 mois). Pour vous rendre à la consultation téléchargez votre attestation de déplacement et munissez vous de la convocation de votre médecin.

Pour les autres rendez-vous, privilégiez la téléconsultation

Téléconsultation

De nombreux cabinets pour faire face à l'épidémie à Coronavirus ont mis en place des consultations en vidéo ou téléconsultations. Votre médecin vous fixe un rendez-vous. Mais vous restez chez vous et communiquez avec lui via la webcam de votre ordinateur ou votre smartphone. Votre médecin pourra vous envoyer, si besoin, une ordonnance à l'issue de la téléconsultation qu'il suffira d'imprimer. La téléconsultation est remboursée depuis 2019 par la sécurité sociale de la même façon que les consultations habituelles chez votre médecin. Normalement il faut avoir vu votre médecin au moins une fois dans l'année, mais pendant la période d'épidémie à Coronavirus des dérogations sont possibles.

En pédiatrie, les indications de la téléconsultation sont :

  • les résultats de bilans biologiques ou autres examens complémentaires ;
  • les résultats de bilan ou de questionnaires déjà remplis ;
  • le renouvellement d’ordonnances ;
  • les suivis de pathologie chronique ;
  • les consultations pour troubles du sommeil ou du comportement
  • un avis ou conseil médical sans examen clinique.

Pendant la période d’épidémie à Coronavirus, elle peuvent permettre une première évaluation en cas de suspicion d’infection à Coronavirus (si votre enfant présente un des signes suivants : fièvre, toux, rhume, fatigue, maux de tête ou diarrhée). Votre médecin pourra ainsi évaluer s'il est nécessaire que vous vous déplaciez ou non. Cela évitera de contaminer d'autres enfants. Elles permettent également le suivi à domicile régulier.

Les affections non fébriles sans toux ni contexte à risque d’infection à COVID-19 et les éruptions cutanées (varicelle etc..) bien tolérées peuvent souvent être gérées par téléconsultations sans déplacer votre enfant.

De même, une fièvre bien tolérée depuis moins de 48 H entre 3 mois et 3 ans et moins de 5 jours après 3 ans peut souvent faire l'objet d'une simple téléconsultation si votre enfant n'a pas d'autres symptômes.

Attention !

Avant 3 mois, une fièvre (t°> 38°C) doit obligatoirement faire l'objet d'une consultation physique standard .

Et si mon médecin ne fait pas de Téléconsultations ?

Un bon nombre de médecins ne sont pas équipés pour la téléconsultation. Dans ces cas, ils gèrent bien souvent par téléphone. N'hésitez pas à les appeler.

Si vous avez des symptômes évoquant un coronavirus COVID-19, que faire ?

Les symptômes du Coronavirus

Les symptômes les plus typiques du Coronavirus COVID-19 sont de la fièvre dans 99% des cas, de la fatigue (70%), une toux sèche (59%). Il peut provoquer un écoulement nasal, des éternuements ou des maux de gorge, des maux de tête, des sensations de courbatures et/ou de la diarrhée. Des cas de perte d'odorat ou du goût ou gout métallique ont également été décrits.

Un essoufflement ou une gêne respiratoire peut être ressenti en général plutôt dans un second temps et doit amener à consulter immédiatement. En cas de gêne respiratoire, contacter directement le SAMU- Centre 15.

Si votre enfant a des symptômes évoquant une infection à Coronavirus COVID-19

Si votre enfant présente une maladie pulmonaire (mucoviscidose, dilatation des bronches ...) , une malformation pulmonaire, un asthme sévère, une cardiopathie ou maladie du coeur ou reçoit un traitement pour une maladie chronique qui peut diminuer son immunité : consultez rapidement. N'oubliez pas de lui mettre un masque , si vous en avez un, pendant les déplacements.

De même s'il est en contact avec une personne "fragile" : consultez au moins en téléconsultation.

Prévenez votre médecin avant de vous rendre à son cabinet ou appeler le numéro de permanence de soins de votre région. 

COVID-19-épidémie à coronavirus

Dans les autres cas, contactez votre médecin qui vous dira si votre enfant doit consulter ou si vous pouvez d'abord prendre rendez-vous en téléconsultation. Dans le doute, vous pouvez déjà prendre un rendez-vous en téléconsultation en précisant le motif de consultation.

Si une infection à Coronavirus COVID-19 est suspectée et que votre enfant va bien, ce qui est le plus souvent le cas chez l'enfant, vous aurez une simple surveillance à domicile. Dans ce cas, voici une fiche de recommandation.

Si vous êtes vous-même suspect.e : voici la fiche pour les adultes.

Comment traiter ?

Toute rhinopharyngite virale se traite avec les mesures habituelles (voir l'article : Un rhume chez mon bébé/enfant : Que faire ) . Dans le cadre de l'épidémie à Coronavirus, on traitera la fièvre avec du paracétamol . On évitera toute prise d'anti-inflammatoire ( Ibuprofène®, Advil®, Nurofen®, Nifluril®, Spifen® ... et glucocorticoides : Solupred®, Prednisolone® ...) .

Par contre, il est important en cas d'asthme de bien garder son traitement de fond, y compris les glucocorticoïdes en spray (Flixotide®,Seretide®, Pulmicort®, Symbicort®, ...). Il est important que l'asthme reste bien équilibré. Et les sprays de glucocorticoïdes ne sont pas à l'origine d'aggravation des symptômes bien au contraire.

Une explication toute en image pour les enfants

Pour plus d'informations :

Consultez le site du gouvernement : Informations sur le coronavirus Covid-19.

Si vous appréciez cet article, peut-être trouverez-vous d'autres sujets d'intérêt dans le chapitre :
 
Sources :
  1. Site du gouvernement: Informations sur le coronavirus Covid-19 [consulté le 23 mars 2020] 
  2. Site Worldometer [consulté le 23 mars 2020]
Auteur : Dr Rondeleux EmmanuelleDr Emmanuelle RONDELEUX
Pédiatre, Allergologue, Homéopathe
Date de publication : 23 mars 2020
Dernière révision de l'article : 30 avril 2020
 
[views]
N'hésitez pas, si vous êtes abonné.e, à laisser un commentaire (les commentaires seront transmis et validés par nos rédacteurs avant publication ).