Comment avoir un bon apport journalier en Calcium en cas d’APLV

Et voilà enfin un formulaire pour calculer facilement le bon apport journalier en Calcium en cas d'APLV, allergie aux protéines de lait de vache.

Ce formulaire permettra aux généralistes, pédiatres, diététiciens et allergologues, mais aussi aux parents de calculer facilement combien l'enfant reçoit de Calcium, ce minéral si important pour sa croissance. Comme il est unique et bien pratique, je le laisse en accès libre. Mais j'ai passé du temps à le créer . Alors merci de prendre le temps de vous abonner. Si vous êtes professionnel de santé, vous bénéficiez, en plus, de toute une partie bien pratique pour votre usage professionnel .

Continuer la lecture de Comment avoir un bon apport journalier en Calcium en cas d’APLV

Calculs rénaux : les recommandations diététiques chez l’enfant

Les calculs rénaux calciques, oxaliques et uriques en particulier, sont favorisés par les mauvaises habitudes alimentaires. Aussi, il est important de redresser les mauvaises habitudes sur boissons et l’alimentation fin de prévenir une récidive.

Les boissons

Le plus important est de boire en quantité suffisante. Cela dilue les urines et diminue le risque de former des calculs. 

Combien faut-il boire pour éviter les calculs rénaux de l'enfant ?

L'apport hydrique conseillé est de 80 à 100 ml par kilo de poids corporel jusqu'à 3 ans. Il passe ensuite de 60 à 70 ml par kilo de poids jusqu'à 10 ans.

Entre 1 et 3 ans il est recommandé de boire minimum 500 ml de lait pour couvrir les apports en Calcium et une partie des besoins en vitamine D. Il faut voir par contre moins de 750 ml de lait par jour à tout âge .

Les apports en eau recommandés sont donc de :

  • 1 à 3 ans : 500 ml /jr en plus du lait
  • 3 à 6 ans : 500 ml à 1 litre par jour
  • 6 à 12 ans 1,5 litre par jour
  • Après 12 ans : 2 litres par jour
  • Et plus s’il fait chaud ou si l'enfant a une activité physique

Quand faut-il boire ?

  • Tous les jours, en répartissant régulièrement les boissons sur toute la journée
  • En incluant le soir au coucher

Que faut-il boire ?

Eau riche en Calcium
  • Tous les liquides sont autorisés: l’eau du robinet ou en bouteille, une tisane…
  • Eviter l’eau gazeuse avant 3 ans 
  • La quantité des boissons est plus importante que la qualité

Quelles boissons consommer avec modération ?

  • Le thé trop fort, les boissons sucrées ou salées, le lait en trop grande quantité

Les trucs pour favoriser la bonne hydratation de votre enfant

Eau
  • Lui servir de petites quantités de liquide et ne pas insister pour qu’il boive jusqu’à la dernière goutte.
  • A l'école vous pouvez lui proposer une petite gourde ou bouteille de 500 ml qu'il remplira à la pause déjeuner.
  • Lui servir les liquides dans un verre coloré ou une gourde.
  • L’encourager à boire de petites gorgées d’eau tout au long de la journée.
  • Lui offrir du lait ou de l’eau aux repas.
  • Lui donner des fruits et des légumes aux repas et aux collations puisque ces aliments sont très riches en eau.

L'alimentation

Il ne s’agit pas d’un régime, mais d’un ajustement des habitudes alimentaires.

Les excès de calcium, sel, sucre, protéines animales, oxalate et acide urique favorisent la formation des calculs.

Les apports en calcium

  • Le calcium vient des produits laitiers et de l’eau
  • Il faut ni trop, ni trop peu de calcium
  • les apports fluctuent en fonction de l’age de votre enfant (voir

    Les besoins en Calcium pendant l’enfance)

  • Il es recommandé de prendre 2 à 3 portions de produits laitiers par jour selon la quantité de calcium de votre eau (voir étiquette)
  • 1 verre de lait (15 cl) = 1 yaourt = 100 g de fromage blanc
Calcium
Produit laitierTeneur en calcium en mg/ 100 g
Petits suisses100
Lait entier ou demi-écrémé120
Brie, chèvre frais, fromage blanc120 - 160
Crèmes glacées150
Yaourts150
Chèvre sec, Munster, Coulommiers200 - 250
Camembert, Bleu450
Roquefort, Cantal600 - 700
Gouda, Edam, Comté, Gruyère900 - 1 000
Emmental, Parmesan1 200
Teneur en calcium des produits laitiers
Eaux minérales naturelles platesTeneur en Calcium en mg/l
Talians596
Hépar555
Courmayeur557
Contrex486
Wattwiller288
Vittel202

Teneur en calcium de certaines eaux (liste complète sur www.aquamania.net)

En pratique: vous calculez puis vous choisissez

  • Si vous lui donnez de l’eau pauvre en calcium (moins de 20 mg/L), il.elle doit consommer plus de calcium sous forme de produits laitiers.
  • Si vous lui donnez de l’eau riche en calcium (plus de 400 mg/L), vous devez limiter la consommation de produits laitiers.

Apports en sel

Besoins en sel de l'enfant
  • L’excès de sel alimentaire augmente la natriurèse (quantité de sel dans les urines) qui favorise l’excrétion de calcium dans les urines
  • Il faut limiter les aliments et les repas trop salés (charcuterie, restauration rapide, plats cuisinés tout prêts)
  • Ne jamais ajouter de sel à table

Apports en protéines animales

Les protéines animales
  • Les protéines animales sont apportées par la viande, le poisson, la charcuterie et la volaille
    100 g de viande correspondent à 100 g de poisson
  • Vous trouverez les apports recommandés en viande selon l’âge sur la page :

    Les apports en protéines animales chez l’enfant

Apports en oxalate

  • Les aliments riches en oxalate qui favorise les calcules rénaux d'oxaliques doivent être consommés avec modération: en particulier le chocolat et le cacao
  • Mais aussi: cacahuètes, noix, noisettes, amandes, asperges, betteraves, rhubarbe, épinards, oseille, thé, figues
  • La vitamine C en grande quantité (500 mg à 1 g) est déconseillée

Apports en acide urique

  • Il faut limiter les aliments apportant de l’acide urique: charcuterie, abats (ris de veau, rognons, cervelle, foie…), gibier, certains poissons (hareng, thon, sardine à l’huile, anchois…) et les fruits de mer.
  • Consommer régulièrement des fruits et des légumes.
  • En cas de calculs d’acide urique, une eau alcaline riche en bicarbonate est conseillée.

En résumé pour éviter les calculs rénaux

  • Boissons: en quantités suffisantes
  • Calcium: selon les apports recommandés pour l’âge
  • Protéines: selon les apports recommandés pour l’âge, pas plus.
  • Sel: Ne jamais ajouter de sel à table
  • Oxalate: Eviter les aliments riches en oxalate : chocolat, cacao et cacahuètes
  • Acide urique: Eviter la charcuterie, les abats et le gibier
  • Sucres: Eviter les sucreries, les bonbons, les pâtisseries et les sodas

Maintenez une activité physique régulière

Evitez l’excès de calories

Variez l’alimentation et consommez des fibres (fruits et légumes)

Ces règles diététiques sont simples; Elles doivent être respectées à vie

Elles sont plus efficaces si votre enfant boit plus .

Elles réduisent fortement le risque de récidive.

Suivre ces règles diététiques réduit également le risque d’hypertension artérielle, de diabète et d’obésité

 

BOIRE, BOIRE ENCORE et MANGER MIEUX

Cela diminue le risque de faire ou de refaire des calculs

Si vous appréciez cet article, peut-être trouverez-vous d'autres sujets d'intérêt dans le chapitre :

 

Sources :

  1. Association Française d'urologie - Règles diététiques et calculs urinaires
  2. NéphroHUG - Recommandations diététiques en cas de calculs rénaux, Dr Vincent Bourquin

Auteur :
Dr Rondeleux EmmanuelleDr Emmanuelle RONDELEUX
Pédiatre, Allergologue, Homéopathe

Date de publication : 8 janvier 2023
Dernière révision de l'article : 8 janvier 2023

 

N'hésitez pas, si vous êtes abonné.e, à laisser un commentaire (les commentaires seront transmis et validés par nos rédacteurs avant publication ).

Pénurie d’antibiotiques et de paracétamol

Depuis décembre 2022 et probablement jusqu'en mars 2023, nous assistons à une pénurie d'antibiotiques pour les enfants. Depuis quelques temps déjà, il est également difficile de se procurer du paracétamol (Doliprane/ Efferalgan). Devant les fortes tensions, nous devons adapter nos traitements.

Continuer la lecture de Pénurie d’antibiotiques et de paracétamol

Infections à Streptocoque A

En décembre 2022, plusieurs cas d’infections à Streptocoque du Groupe A invasives ont été signalés chez des enfants. Ces cas, en nombre plus important qu’habituellement, ont été recensés dans différentes régions (Occitanie, Auvergne-Rhône-Alpes, Nouvelle-Aquitaine). Il faut rappeler cependant qu'une angine ou même une scarlatine sont des infections bénignes. Elles ne doivent être traitées par antibiotiques que si on a bien pu vérifier qu'elles étaient bien liées à un streptocoque.

Continuer la lecture de Infections à Streptocoque A

Allergie aux pollens de graminées : Que faire ?

Les pollens de graminées sont des particules très légères qui sont transportées par le vent sur des 10° voire des 100° de kilomètres. Ils pénètrent facilement par le nez et la bouche. Ils sont ainsi très allergisants. Voici quelques mesures pour réduire leur impact au maximum.

Qu'est-ce que les pollens de graminées ?

 Les graminées font partie d'une très grande famille qui compte environ 12 000 espèces dans le monde. On les retrouve partout en France dans les prairies, jardins, pelouses ou dans les champs de céréales .

Elles libèrent, du printemps à l'été, des pollens dit anémophiles car ils sont petits et légers, transportés par le vent sur des dizaines voire des centaines de kilomètres. Ils entrent ainsi facilement en contact avec les muqueuses des yeux, du nez et de la bouche.

Ces pollens au fort potentiel allergisant (potentiel de 5/5) sont responsables de maladies allergiques, telles que la rhinite ou l'asthme, chez un nombre important de personnes.

Les manifestations d'allergie aux pollens de graminées

Les pollens sont présents de mars à septembre selon les régions avec en général un pic de mai à juin/juillet. Les symptômes chez les enfants commencent en général à partir d'avril/mai.

Pour prévenir l'allergie aux pollens de graminées

  •  Aérez votre maison tôt le matin quand il n'y a pas encore trop de pollens.
  • Dès le printemps et en été, après une balade ou une sortie l'extérieur, faites prendre une douche à votre enfant en lavant les cheveux si le temps le permet et changez ses vêtements pour le débarrasser des pollens.
  • Pensez également à bien rincer le nez avec une bonne désinfection rhino-pharyngée et éventuellement mettre des gouttes de sérum physiologique dans les yeux si votre enfant présente souvent des conjonctivites. Cela permet d'enlever les pollens de graminées.
  • Si malgré cela, votre enfant présente une rhinite et/ou une conjonctivite, consultez son médecin qui pourra vous prescrire un antihistaminique pendant la période pollinique. Parfois, nous ajoutons également un spray pour le nez et des gouttes pour les yeux.
  • Vous pouvez éventuellement utiliser un purificateur d'air muni d'un filtre HEPA* afin d'éliminer les grains de pollens et les particules irritantes dans votre logement.
  • Le port de lunettes, et/ou d'un masque couvrant le nez et la bouche lors des pics de pollens, peut également réduire les symptômes.
  • Dans la voiture, roulez les fenêtres fermées en utilisant la climatisation en circuit fermé lorsque vous passez près des champs.

Vous pouvez consulter les relevés polliniques sur le site www.pollens.fr .

Evitez

  •  De sécher le linge à l'extérieur de mars à septembre.
  •  Ne tondez pas la pelouse en présence de votre enfant et fermez les fenêtres de la maison pendant la tonte.
  • De laissez sortir votre enfant avec les cheveux mouillés : le pollen se fixe plus facilement sur ce qui est humide. En cas de baignade en piscine pensez à lui rincer les cheveux le soir.

Et si malgré toutes ses consignes les symptômes récidives ...

Il faut peut être envisager une désensibilisation. Parlez-en à votre médecin qui pourra vous adresser à un.e allergologue. Seule la désensibilisation permettra de "traiter" son allergie. Les médicaments améliorent les symptômes sur le moment mais l'effet s'estompe dès qu'on arrête le traitement. Ce qui n'est pas le cas de la désensibilisation qui a des effets à long terme. 

On ne pourra débuter une désensibilisation qu'à partir de l'âge de 6 ans mais votre enfant peut consulter un allergologue bien avant, dès les premiers symptômes d'allergie pour dépister ses allergies. La désensibilisation se fait grâce à des gouttes ou des comprimés que votre enfant devra mettre sous la langue pendant 1 à 2 minutes. Elle dure en général 3 ans pour les pollens de graminées. 

Pour vous aider :

Les fiches d'éviction ALK : Les pollens de graminées et moi.

Eviction des pollens Document StallergeneGreer : Allergique aux pollens de graminées.

Le calendrier pollinique.

Le site pour consulter les périodes de pollinisation.

Les applications utiles sur smartphone :

  • un application pour aider son enfant à suivre son traitement de désensibilisation DRAGO

 

Si vous appréciez cet article, peut-être trouverez-vous d'autres sujets d'intérêt dans le chapitre :

 

Sources :

  1. Les fiches d'éviction ALK : Les pollens de graminées et moi.
  2. Eviction des pollens Document StallergeneGreer : Allergique aux pollens de graminées.

Auteur :
Dr Rondeleux EmmanuelleDr Emmanuelle RONDELEUX
Pédiatre, Allergologue, Homéopathe

Date de publication : 25 avril 2022
Dernière révision de l'article : 4 octobre 2022

 

[views]
N'hésitez pas, si vous êtes abonné.e, à laisser un commentaire (les commentaires seront transmis et validés par nos rédacteurs avant publication ).