Donner des medicaments

Pipette, granules … Comment donner les médicaments aux bébés

Vous avez un bébé et vous ne savez pas comment lui donner les médicaments en toute sécurité . Le décès d'un nouveau-né après administration à la pipette d'Uvestérol D vous inquiète. Vous trouverez dans cet article, quels sont les différents moyens pour donner les médicaments à votre enfant. Nous verrons comment administrer des médicaments en pipette comme les médicaments contre la fièvre ou les antibiotiques, mais aussi comment donner des granules homéopathiques.

Donner un médicament à la pipette

Bien des médicaments utilisent une pipette graduée en dose ou en kilogramme pour leur administration.

Attention de bien utiliser la pipette qui correspond au médicament. Les dosages et surtout les concentrations peuvent changer d'un médicament à l'autre.

Chez le jeune nourrisson, il faut se montrer prudent afin de limiter tout risque de malaise. Il y a, en effet deux risques de faire des malaises. Soit le liquide peut passer dans les bronches au lieu de finir dans l'estomac : c'est la fausse route. En général, la quantité de liquide étant limitée, il y a plus de peur que de mal. Soit la pipette peut être enfoncée trop profondément et provoquer une réaction appelée malaise vagal. Dans ce cas a moins que votre enfant ait une maladie sous-jacente, même s'il peut perdre connaissance un bref moment, il recouvra rapidement son état normal.

On se méfiera également du risque de provoquer une régurgitation chez les bébés ayant tendance déjà au reflux. Dans ce cas, si votre bébé a moins de 6 mois, il vaut mieux éviter ce mode d'administration en utilisant les autres méthodes décrites ci-dessous.

Les 3 étapes

Tout d'abord n'utiliser exclusivement que la pipette ou la dosette fournie avec le médicament. Elle est adaptée à la consistance du produit et vous éviterez ainsi tout risque de surdosage. Bien respecter la dose prescrite. En cas de doute, n'hésitez pas à contacter votre médecin ou votre pharmacien. Certaines pipettes peuvent ainsi avoir plusieurs marques.

Sauf recommandations contraires, administrer la préparation avant la tétée ou le biberon. Il sera plus aisé de donner le médicament comme votre enfant le tétera.

  1. Prélever la dose prescrite.Donner des medicaments
  2. Prendre votre enfant éveillé dans vos bras. Installez-le en position semi-assise, dans le creux de vos bras, la tête reposant sur votre bras
  3. Introduire la pipette à environ 1 cm dans la bouche et la placer contre l'intérieur de la joue. Laisser téter votre enfant.

Pipette


Si votre enfant ne tète pas,
appuyer très lentement sur le piston de la pipette afin que le produit s'écoule goutte à goutte dans la bouche.

ATTENTION: Ne pas allonger votre enfant immédiatement après avoir donné les médicaments.

 

La plupart des solutions peuvent être administrées également  dans un biberon de faible volume avant la tétée.

Rincez bien la pipette à l'eau après avoir donné les médicaments et surtout avant de la réinsérer dans le flacon avant de donner une deuxième dose par exemple.

Pour ces raisons, il est conseillé d'utiliser des médicaments adaptés au poids de votre enfant. Eviter les antibiotiques qui nécessitent de donner deux pipettes en une prise ou le DOLIPRANE® au-delà de 13 kg.

Quand faut-il de pas utiliser la pipette

En cas de reflux gastro-oesophagien, de problèmes digestifs ou de troubles de la déglutition, il est préférable chez le jeune nourrisson de ne pas utiliser directement la pipette. De même chez le jeune prématuré, on évitera ce mode d'administration. Le médicament peut alors être mis dans une tétine, une sucette ou un petit biberon. Il faut parfois le diluer avec un peu d'eau ou de lait. 

Il est possible également que votre médecin soit obligé de vous prescrire un médicament en poudre ou en gélule, car il n'existe pas de forme adaptée à l'enfant de ce médicament. Les gélules sont ouvertes et la poudre qu'elles contiennent diluée dans un peu d'eau ou de lait. L'administration à la tétine, la sucette ou le biberon est alors préférable.

Donner des médicaments dans une tétine

Si le médicament dispose d'une pipette, n'utiliser exclusivement que la pipette fournie avec.

Bien respecter la dose prescrite. En cas de doute, n'hésitez pas à contacter votre médecin ou votre pharmacien.

 

Sauf recommandations contraires, administrer la préparation avant la tétée ou le biberon. Il sera plus aisé de donner le médicament comme votre enfant le têtera.

Prélever la dose prescrite et la mettre dans la tétine.

UVESTEROL ADEC

Diluer si besoin la préparation.  La dilution peut se faire souvent avec le lait de la maman, le lait infantile ou de l'eau. 

Médicament à la tétinePrendre votre enfant éveillé dans vos bras. Installez-le en position semi-assise, dans le creux de vos bras, la tête reposant sur votre bras.

 Laisser l'enfant téter doucement la tétine, lui retirer la tétine une fois vide.

 

Vous pouvez également utiliser des sucettes doseuses à médicament. Ce sont des sucettes qui comportent un petit réservoir permettant de mettre la bonne quantité de médicaments . Elles sont disponibles en pharmacie et en parapharmacie et dans certains magasins de puériculture. Les plus connues sont fabriquées par la marque PICOT®. On peut également utiliser les sucettes doseuses PACIDOL® vendues avec une solution sucrée pour les gestes douloureux (voir l'article Les vaccins ce n’est pas forcément douloureux ! )

Donner des médicaments avec un biberon

Un autre moyen pour donner les médicaments est d'utiliser des petits biberons de 15 à 50 ml. On les trouve facilement en pharmacie, parapharmacie, magasins de puériculture et grandes surfaces aux environs de 5 euros. Dans ce cas, on suivra les mêmes consignes que l'administration de médicaments à la tétine.

Médicaments au biberon

Donner des médicaments à la cuillère

Les solutions médicamenteuses de faible volume comme les vitamines ou certains antibiotiques peuvent également être administrées à la cuillère.

Ne mettez pas de gouttes de vitamines directement dans la bouche. Il est préférable de les mettre dans une petite cuillère avant de les administrer.

Utilisez exclusivement la cuillère-mesure fournie dans la boite du médicament pour prélever la bonne dose de médicament. Les cuillères-mesures font bien souvent 2,5 ou 5 ml soit 1/2 à 1 cuillère à café. Si vous êtes sûr du volume de la cuillère-mesure, vous pouvez éventuellement prélever ce volume avec une petite seringue ou une cuillère à café (le mieux est alors d'utiliser des cuillères doseuses graduées de cuisine pour bien prélever 5 ml par exemple).

Après vous pouvez utiliser cette cuillère-mesure ou une cuillère plus adaptée à la petite bouche de votre bébé pour administrer la dose.

La dose peut également être mise dans une tétine, une sucette à médicament ou un petit biberon (voir ci-dessus).

Ne pas enfoncer trop loin la cuillère dans la bouche, mais déposer là sur l'avant de la langue. Si votre bébé n'a pas commencé encore les aliments solides, laissez-le téter la solution de la cuillère. Après 4 à 6 mois, il pourra déglutir le médicament plus facilement surtout si celui-ci est assez épais.

Donner des granules homéopathiques

L'homéopathie peut être utile dans beaucoup de pathologies infantiles, mais l'administration des granules peut paraitre compliquée chez les petits enfants. Les granules peuvent être diluées dans de l'eau mais elles mettent quelques minutes à fondre complètement.

Donnez le traitement de préférence avant les repas surtout chez les petits nourrissons.

Les tubes granules

Chez le nourrisson de moins d'un an

Chez les enfants de moins de 12 mois, le plus simple est de diluer toutes les granules de la journée dans 20 à 50 ml d'eau. Si votre bébé a moins de 6 mois et n'a pas l'habitude de boire de l'eau, diluer dans un faible volume, 20 ml. Vous aurez ainsi l'équivalent d'une cuillère à café, soit 5 ml, à administrer en 4 prises réparties dans la journée.

Mélangez bien la solution ainsi formée avant chaque prise. Il est très important lors des traitements homéopathiques de bien secouer la préparation avant chaque prise.

Donnez ensuite la solution ainsi obtenue à la cuillère, la tétine, la sucette ou dans un petit biberon à médicament (voir ci-dessus).

Chez l'enfant à partir d'un an

A partir d'un an, parfois même dès 9 mois pour certains enfants, on peut commencer à mettre les granules directement dans la bouche de l'enfant. Tant que votre enfant est petit, ne lui donnez pas une trop grande quantité de granules en même temps. Donnez-lui 3 granules puis attendez qu'il les ait bien avalées avant de lui redonner 2 à 3 granules.

Souvent les enfants avalent les granules sans prendre trop de temps pour les sucer. Ne vous inquiétez pas, le traitement sera quand même efficace.

Les doses unitaires ou doses globules

Vous avez peut-être des doses globules, ces petits flacons de granules à donner en une fois comme l'OCCILOCOCCINUM® ou certaines doses unitaires .

Chez les enfants de moins d'un an, diluez la dose dans un peu d'eau. Secouez bien le médicament puis donnez-le dans une tétine, une sucette ou un petit biberon à médicament.

Pour les plus d'un an, vous pouvez mettre les petites granules directement dans la bouche. Tant que votre enfant est petit, ne mettez pas toute la dose directement. Donnez-lui 1/3 ou la moitié de la dose puis encore 1/3 ou l'autre moitié, etc.

 

Sources :

  1. VIDAL - Fiche d'administration de l'UVESTEROL D et ADEC [consultée le 21 février 2017]

Merci au laboratoire CRINEX pour l'autorisation d'utilisation des illustrations.

Auteur :
Dr Rondeleux EmmanuelleDr Emmanuelle RONDELEUX
Pédiatre, Allergologue, Homéopathe

Date de publication : 21 février 2017
Dernière révision de l'article : 20 septembre 2018

 

Page consultée : 7 464 fois
N'hésitez pas à donner votre avis en votant ci-dessous ou, si vous êtes abonné, à laisser un commentaire (les commentaires seront transmis et validés par nos rédacteurs avant publication ).
 
Imprimez cette page ou invitez vos amis sur ce site avec :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.