Pityriasis versicolor

Des taches blanches sur la peau ? Est-ce un Pityriasis versicolor ?

L'été avec le bronzage, on voit souvent apparaître des taches blanches sur la peau de nos enfants. Est-ce parce qu'ils ont la peau sèche ou en raison d'une infection liée à un champignon appelée Pityriasis versicolor ? Où peut-il y avoir d'autres causes ?

Dans cet article, nous verrons les différentes origines de ces taches blanches et leur traitement.

Il existe plusieurs causes de dépigmentation de la peau. Il faut distinguer d'abord les taches blanches congénitales, apparues dès la naissance ou peu après et qui grandissent en même temps que l'enfant. Ces dépigmentations ne seront pas traitées dans cet article.

On peut également avoir des dépigmentations acquises qui surviennent donc à

Vitiligo
Lésions de vitiligo

un moment donné de sa vie, laissant des taches blanches souvent difficiles à traiter. En premier lieu, on pensera au vitiligo. Cette affection touche 1% de la population générale. Elle est responsables de dépigmentation le plus souvent complète, blanc ivoire, avec parfois un blanchiment des poils ou des cheveux. Les taches s'étendent progressivement.

Taches blanches
Lésions de Vitiligo

 

 

 

 

 

Plus fréquemment, chez nos enfants, on découvrira au cours de l'été, lorsque leur peau commence à brunir, des petites taches blanchâtres ou hypopigmentées (et non complètement blanches ou dépigmentées comme le vitiligo). Deux maladies sont à l'origine principalement de ces lésions.

Les causes de taches hypopigmentées

L'eczéma ou dermatite atopique

EczemaLe plus souvent, il s'agira de plaques d'eczéma ou dartres. La peau est sèche et un peu rugueuse quand on la touche. Si votre enfant a fait de l'eczéma ou de la dermatite atopique, on retrouvera souvent ces taches blanchâtres au niveau des plis , en particulier du genou ou du coude. Mais on peut retrouver aussi ces plaques un peu plus claires sur le visage, sur les joues, ou sur d'autres parties du corps .

Le pityriasis versicolor

Pityriasis versicolorBeaucoup moins fréquemment, on peut avoir des petites plaques liées à un champignon, une mycose. Il s'agit du Pityriasis versicolor. Le pityriasis versicolor touche préférentiellement l'adolescent ou l'adulte jeune et est assez rare chez les jeunes enfants. Il est plus fréquent également dans les zones humides, tropicales. Il est dû à un champignon le Malassezia responsable également des croûtes de lait du nourrisson ou parfois de psoriasis. C'est une maladie non contagieuse, pas d'inquiétude. Mais il est préférable de la traiter rapidement du fait de son aspect disgracieux. Les tâches blanchâtres touchent souvent le cou, le torse, la racine des membres, parfois le visage. Elles ne grattent pas en général ou juste très légèrement. Quand on les frotte, on a en général une fine desquamation (un peu de peau se décolle). Il faut traiter les lésions et bronzer à nouveau pour qu'elles disparaissent.

On a aussi des formes avec des lésions complètement blanches notamment sur les peaux brunes ou des formes avec, au contraire des tâches brunes, Jaunes chamois à brun.

Si vous avez un doute sur un Pityriasis versicolor, vous pouvez consulter un dermatologue, votre pédiatre ou votre généraliste. Le dermatologue pourra examiner la peau de votre enfant avec une lumière spéciale appelée lumière de Wood qui fera alors apparaître des zones fluorescentes jaunes verdâtres au niveau des parties atteintes.

Les cicatrices

CicatriceToutes les maladies qui donnent une inflammation de la peau, peuvent laisser une cicatrice blanche : l'eczéma vu précédemment mais également le psoriasis, le lichen ...

De mêmes les plaies liées à un traumatisme ou une intervention chirurgicale, les cicatrices de varicelle peuvent laisser une trace blanche. Il est important de couvrir ces cicatrices d'un pansement et/ou de crème solaire écran total la première année pour éviter qu'elles ne brunissent de façon définitive. Les cicatricesvclaires étant moins visibles que les cicatrices hyperpigmentées.

Les autres causes de taches blanches acquises

Les autres causes pouvant provoquer des taches blanches d'apparition récente sont beaucoup plus rares. On peut citer la lèpre chez l'enfant , mais elle est exceptionnelle en France métropolitaine.

Après en général 50 ans, surtout chez les femmes, on peut voir apparaître des petites taches de quelques millimètres à 1 cm de diamètre sur les membres. Il s'agit de l'hypomélanose idiopathique en goutte. C'est un phénomène de photo vieillissement de la peau.

Chez les jeunes femmes de 18 à 25 ans, on peut avoir des taches de 1 à 3 cm plus claires sur le tronc de façon globalement symétrique s'étendant progressivement en plaques. Cette affection est appelée Hypomélanose maculeuse progressive.

Le traitement

Cette partie de l'article est disponible uniquement pour les abonnés. Vous devez vous connecter pour le lire.

Pour vous connecter, cliquez sur : Connexion

Sources :

  1. T. Passeron, Troubles pigmentaires, EMC (Elseiver Masson SAS, Paris), Traité de médecine Akos, 2-0660, 2011.
  2. C. Abasourdi, L. Misery, Pityriasis versicolor et autres dermatoses liées à Malassezia sp (à l'exclusion de la dermatite séborrhéique), EMC (Elsevier Masson SAS, Paris), Dermatologie, 98-385-A-10, 2012.

Auteur :
Dr Rondeleux EmmanuelleDr Emmanuelle RONDELEUX
Pédiatre, Allergologue, Homéopathe

Date de publication : 18 août  2017
Dernière révision de l'article : 15 septembre  2017

 

Page consultée : 213 fois
N'hésitez pas à donner votre avis en votant ci-dessous ou, si vous êtes abonné, à laisser un commentaire (les commentaires seront transmis et validés par nos rédacteurs avant publication ).
 
Imprimez cette page ou invitez vos amis sur ce site avec :

Laisser un commentaire