Allergie au lait

Allergie au lait : tout ce qu’il faut savoir pour aider votre enfant

L'allergie au lait est une des allergies alimentaires les plus fréquentes.  Heureusement elle va le plus souvent guérir. En cas de suspicion d'allergie chez votre enfant, il est important de savoir les aliments qu'il faut éviter et ceux que vous pouvez donner. Attention aussi aux carences qui sont fréquentes chez ces enfants.

L'allergie au lait ou aux protéines de lait de vache

Lait de vache

L’allergie au lait ou aux protéines de lait de vache est la première allergie alimentaire à apparaître chez l’enfant. Elle  débute, le plus souvent, chez le nourrisson dans les premiers mois de vie.

Il existe 2 types de tableaux :

Les allergies immédiates

allergiesElles surviennent moins de 3 heures après l’ingestion de lait. Les symptômes sont des plaques rouges, des gonflements,  voir des difficultés à respirer ou une crise d'asthme, de la diarrhée ou des vomissements, plus rarement un nez qui coule ou un oeil rouge. La réaction allergique peut être sévère, généralisée, et conduire à un malaise et/ou un choc anaphylactique. Les tests allergologiques sont en général positifs (tests cutanés et/ou tests sanguins).

Les allergies retardées

Elles se manifestent le plus souvent par des troubles digestifs : une diarrhée, des régurgitations persistantes, des selles avec du sang ou une prise de poids insuffisante. Ces symptômes apparaissent à distance des prises de lait. De plus le bilan allergologique est bien souvent négatif. Le seul moyen pour faire le diagnostic est alors d'exclure toutes les protéines de lait de mammifères pendant un mois. Mais ce test doit se faire avec le contrôle d'un médecin qui saura poser le diagnostic ou l'infirmer.

Un eczéma rebelle peut être aussi une manifestation d'allergie au lait. Les tests d'allergologie sont alors souvent positifs. Et surtout en supprimant les laits de mammifères de l'alimentation on améliore nettement l'eczéma.

Les aliments à exclure en cas d'allergie au lait

En cas d'allergie au lait, il faut exclure tous les laits de mammifère. En effet les laits de mammifères se ressemblent énormément au niveau de leur composition . On a 80 % d'homologie (de ressemblance) entre le lait de chèvre et le lait de vache. Il faut aussi enlever les aliments dérivés comme le beurre, la crème fraiche, les laitages ...

Attention au lait de soja qui peut parfois donner également une allergie croisée surtout dans les allergies retardées.

Allaitement maternelSi vous allaitez, vous pouvez continuer à donner votre lait à votre bébé, mais il vous faudra exclure les lait de mammifère de votre alimentation.

 

Vous trouvez la liste des aliments interdits et surtout de ceux qui sont autorisés en cliquant sur le lien ci-dessous :

 ➡ Cliquez ici pour obtenir le régime d'éviction des protéines de lait de vache.

Pour plus de précisions sur le régime alimentaire à adopter, consulter l'article : Le régime d’éviction pour mon enfant allergique

Comment trouver des aliments sans lait de mammifère ?

remplacer le laitAu début, c'est souvent long et fastidieux de lire toutes les étiquettes. Heureusement maintenant le lait de vache ou de mammifère est clairement indiqué. Très vite vous verrez que finalement vous achetez souvent les mêmes produits et les courses seront plus faciles. N'hésitez pas cependant à revoir régulièrement les étiquetages, car les recettes peuvent changer.

Je vous recommande de lire l'article : Alimentation et allergie : comment trouver des aliments ?

et le forum :  Mon enfant a une allergie alimentaire au lait de vache. Comment remplacer le lait ?

Petite astuce : N'hésitez pas à appeler le service consommateur en cas de doute sur un aliment. Ils sont souvent d'une grande aide.

N'hésitez pas à cuisiner

Mousse au chocolatEn mettant la main à la pâte, on est sur au moins des ingrédients . Et c'est toujours un plaisir de cuisiner en famille.

N'hésitez pas à prendre part au forum :  Recettes pour allergiques : des recettes pour votre enfant allergique, vos idées sont les bienvenues.

Chantilly sans laitUn anniversaire chez un copain ou à l'école ! Donnez vos recettes aux mamans . Comme cela tout le monde mangera les mêmes gâteaux et personne ne sera exclu ! Je connais des mamans d'enfants non allergiques qui ont gardé les recettes tellement elles étaient délicieuses  ;-)  !

 

Attention aux carences

CalciumEn cas d'allergie au lait de vache, il faut faire attention aux carences alimentaires, en particulier en Fer et en Calcium. Pour cette raison, il est vivement conseillé de garder un lait pour nourrisson ou 1er âge, puis un lait de suite ou 2° âge puis un lait de croissance au 3° âge tant que l'on a pas pu réintroduire des quantités suffisantes de lait. Ces laits sont enrichis en Fer, en vitamines et en Calcium.

Pour plus de précisions, vous pouvez consulter les articles :

Les apports en Calcium en cas d’allergie aux protéines de lait de vache

Les besoins en Calcium pendant l’enfance

Comment évolue une allergie au lait ?

Heureusement, bien souvent l'allergie au lait va guérir, souvent vers le 12° mois de vie. On exclut les laits de mammifères pendant au moins 6 mois.  Puis souvent on refait un bilan vers 9 à 12 mois pour voir si on peut réintroduire des petites quantités de lait à la maison ou à l'hôpital selon l'allergie.

Malheureusement, on constate que de plus en plus d'enfants allergiques au lait vont guérir tardivement. Pour ces raisons, on a recours à des protocoles de tolérance qui peuvent permettre d'introduire des petites quantités de lait de façon très progressive. Il est donc important de voir régulièrement son pédiatre ou son allergologue pour qu'il.elle puisse vous guider dans cette démarche.

Pour aller plus loin

Pour plus de précisions sur les allergies alimentaires, écoutez l'émission sur France Bleue Gironde  sur les Allergies alimentaires de l'enfant avec le Dr CECCATO et le Dr RONDELEUX.

 

Ce passage est disponible uniquement pour les professionnels de santé. Si vous êtes professionnels de santé, vous devez vous connecter pour le lire.

Pour vous connecter, cliquez sur : Connexion

Sources :

  1. Pas à Pas en Pédiatrie - L'allergie aux protéines de lait de vache [consulté le 28 juin 2018]
  2. Vandenplas Y, Koletzko S, Isolauri E et coll., Guidelines for the diagnosis and management of cow’s milk protein allergy in infant, Arch Dis Child, 2007; 92, p 902-908.
  3. C. Dupont et P. Soulaines, Actualités thérapeutiques dans la prise en charge nutritionnelle de l’allergie aux protéines de lait de vache, Archives de Pédiatrie, décembre 2017, pages 1350-1357.

Auteur :
Dr Rondeleux EmmanuelleDr Emmanuelle RONDELEUX
Pédiatre, Allergologue, Homéopathe

Date de publication : 28 juin 2018
Dernière révision de l'article : 1 juillet 2018

 

Page consultée : 190 fois
N'hésitez pas à donner votre avis en votant ci-dessous ou, si vous êtes abonné, à laisser un commentaire (les commentaires seront transmis et validés par nos rédacteurs avant publication ).
 
Imprimez cette page ou invitez vos amis sur ce site avec :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.